L’ensemble des sièges ERGOFRANCE respecte la norme régissant les sièges de travail EN1335. Cette norme est relative à plusieurs aspects impactant directement sur la position des usagers et donc, sur leur santé. Zoom sur la norme EN1335 régissant les sièges de travail.

Le siège fait partie intégrante des composantes de la situation de travail

Considéré comme un « outil de travail », le siège doit être adapté et adaptable, selon la situation de travail dans laquelle il est utilisé. A cet effet, l’INRS (Institut National de la Recherche et de la Sécurité) publie les dimensions et caractéristiques recommandées pour les sièges de travail, en position « assis normal » et « assis debout ». Le choix d’un siège de travail doit être effectué en fonction d’une bonne connaissance du travail effectué et des conditions qui l’accompagnent. Ceci comprend notamment l’environnement de travail, les contraintes visuelles, la posture (ou les postures), les efforts physiques requis, la cadence de travail, etc.

Bien plus qu’un outil de confort, le siège est un moyen de travail. Ce que l’on appelle « siège ergonomique » correspond à un siège parfaitement adapté aux conditions de travail de l’usager. Pour ce faire, il est impératif que ces conditions soient connues en amont. En outre, il convient de prendre également en compte les caractéristiques individuelles (poids, taille, âge) des individus et de procéder à plusieurs essais et réglages afin que le siège s’adapte à la physiologie du corps de chacun.

L’article R. 232-4 du Code du travail implique la mise à disposition d’un siège, soit au poste de travail, soit à proximité. Le siège de travail est donc une composante essentielle, qui s’inscrit comme une partie intégrante du travail de chacun et surtout, de leur bien-être au travail.

La norme NF EN 1335

La norme européenne régissant les exigences mécaniques de sécurité relatives aux sièges de travail fait état d’un nombre d’exigences basées sur l’usage d’un siège de travail au quotidien, à raison de 8 heures par jour, d’un siège équipé de roulettes auto-freinées par une personne pesant jusqu’à 110 Kg.

Publiée en 2000, la norme est en cours d’actualisation et un réexamen est prévu en 2020.

L’ensemble des caractéristiques des sièges ERGOFRANCE répondent aux exigences strictes de la norme régissant les sièges de travail EN1335 :

  • Ergonomique et intelligent, le siège de travail s’adapte de façon optimale à la position du corps et à l’anatomie de l’utilisateur ;
  • Dynamique, l’aide au mouvement permet au dos de rester en parfaite posture ;
  • Sièges de qualité suisse, nos produits sont développés selon les recommandations de l’OFFT suisse (Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie suisse)
  • Les sièges de travail ERGOFRANCE sont adaptés aux contraintes des personnes qui travaillent longtemps en position assise.

Pour vos collaborateurs, pour leur santé et leur confort au travail, misez sur des outils de qualité. Dès aujourd’hui, contactez un conseiller ERGOFRANCE pour obtenir plus d’informations ou un rendez-vous.

Ergochair

Exemple du siège de travail parfait : ERGOCHAIR 4.0

Le siège T4.0 LME P illustre parfaitement le souci d’ERGOFRANCE de répondre aux exigences physiques et au bien-être des individus au travail.

Equipé du mouvement Ergoprotection, le siège T4.0 LME P permet :

  • Le réglage individuel de l’inclinaison, de -10° à + 8°
  • Le réglage de la résistance du dossier en fonction du poids de l’utilisateur (de 45 Kg à 120 Kg)
  • Le réglage flexible de l’assise

Le système Twin confort présente également des caractéristiques particulièrement appréciables :

  • Un noyau de mousse respirant, entouré de 10 mm d’une membrane « Fleece confort » régulant la température, rendant l’assise et le dossier du siège TERGON confortable à souhait.
  • Une mousse élastique résistante, durable dans le temps

Envie d’en savoir plus sur le siège de travail ERGOCHAIR 4.0 ?
Contactez l’un de nos conseillers au 03 88 20 39 39 ou directement en ligne.