Le travail de bureau étant lié à la sédentarité, il est important de recourir à certaines techniques pour être à l’aise et productif. Ceci peut se faire en intégrant des mouvements simples dans votre journée de travail. Si votre activité s’effectue sur un poste de travail informatique par exemple, les variations de mouvements sont relativement limitées. À terme, des douleurs musculaires peuvent apparaître, ainsi que d’autres pathologies nécessitant des traitements parfois lourds et complexes. Ergofrance vous informe en vous proposant des exercices simples et efficaces pour une meilleure productivité au travail.

Recommandations générales pour les personnes travaillant en position assise

Si votre activité professionnelle requiert de longues périodes en position assise, il est important de prendre en compte les recommandations générales suivantes :

  1. Privilégiez les micro-pauses plus fréquentes aux pauses occasionnelles plus longues ;
  2. Bougez, faites des étirements et variez votre posture pendant ces pauses ;
  3. Variez vos tâches de travail aussi souvent que possible. Essayez de rester debout pendant certaines tâches et de vous éloigner de votre poste de travail pendant de courtes périodes, dans la mesure du possible.

Des exercices pour une meilleure productivité au travail à intégrer dans votre travail au quotidien

Asseyez-vous sur votre chaise, le dos droit, les épaules détendues et les mains sur les côtés.

Exercice 1 : haussement d’épaules

Le fait de hausser les épaules est un excellent moyen de soulager les tensions dans le cou et dans les épaules. Il vous suffit de relever vos épaules jusqu’au niveau de vos oreilles, de compter jusqu’à cinq puis de relâcher. Répétez ce mouvement trois fois, toutes les deux à trois heures pendant la journée.

Exercice 2 : roulement d’épaules

Vos épaules doivent être détendues. Levez-les, roulez-les en arrière et recommencez. Répétez ce mouvement cinq fois de suite. Ensuite, roulez les épaules dans la direction opposée. Soulevez les épaules, faites-les pivoter vers l’avant et revenez vers le bas. Répétez également cinq fois ce mouvement.

Exercice 3 : bougez vos fessiers

Cet exercice consiste à bouger vos fesses sur votre siège de travail pendant que vous êtes en position assise. En effet, dans cette position, les individus ont tendance à accumuler de la tension au niveau des fessiers. Le fait de bouger lorsque vous êtes en position assise aidera à réduire toute forme d’inconfort.

Exercice 4 : Ouverture

Cet exercice est particulièrement utile pour ceux et celles qui ont tendance à se pencher en avant lorsqu’ils travaillent en position assise. Ramenez vos mains derrière votre dos et appuyez vos paumes l’une contre l’autre. Asseyez-vous bien droit et maintenez cette position pendant 5 à 10 secondes.

Des gestes supplémentaires très importants

Pour minimiser votre fatigue, assurez-vous de changer de posture le plus régulièrement possible. Par exemple, levez-vous, asseyez-vous ou inclinez-vous en arrière afin de varier les postures. Par exemple, si vous êtes au téléphone, pensez à changer de posture en vous levant ou en modifiant l’inclinaison du dossier de votre chaise. Cette variété de mouvements améliorera la circulation sanguine et permettra de prévenir l’accumulation de toxines au niveau du bas du dos.

Souvenez-vous que le mouvement améliore la circulation et vous permet d’être à l’aise lorsque vous êtes assis pendant de longues périodes. À votre disposition, les bureaux assis debout et les sièges permettant d’alterner entre la position assise la position debout très facilement.